vendredi 21 mars 2014

Arrivée du printemps: les beaux jours arrivent... Les allergies aussi !

Arrivée du printemps: les beaux jours arrivent... Les allergies aussi !

 Avec la venue du printemps, nous assistons au retour de la douceur des températures, de l'éclosion des premières fleurs... Mais aussi des yeux qui piquent, de la gorge qui gratte, des démangeaisons, des éternuements répétés… bref quand le printemps revient, les allergies ne sont pas très loin.

Selon les allergologues, en France, il y aurait aujourd'hui environ 30 % de personnes allergiques, regroupant les allergies respiratoires, alimentaires et médicamenteuse. Soit un peu plus de  20 millions de personnes touchées. Ces allergies, dans certains cas, peuvent avoir des conséquences graves chez les enfants, certains adultes, ainsi que les séniors.

Pour tenter d'en limiter les effets, l'idéal est de connaître à quoi est-on allergique. D'où la nécessité de prendre rendez-vous avec un allergologue. Il existe de nombreux tests qui permettent de trouver l'origine des allergies. Une bonne connaissance de son allergie permettra de traiter efficacement le problème car on ne traite pas de la même façon une allergie au pollen, au poil d'animaux ou à certains aliments.

Concernant les allergies au pollen qui sont récurrentes en ce moment, il est déconseillé aux personnes fragiles de sortir en milieu de journée car c'est pendant cette période que la présence de pollen est la plus forte. Ces jours-ci, le temps est plutôt agréable, c'est pourquoi il faut profiter de sortir se balader le matin ou alors en fin de journée. Il est conseillé une fois la promenade terminée, de se laver les cheveux car si l'on se couche sans, le pollen amassé dans les cheveux va se retrouver au contact de l'oreiller, des draps, et forcément cela ne sera en aucun cas bénéfique.
Pour tout savoir des pics de pollen, le site www.pollen.fr est très pratique afin d'être informé du niveau de pollen dans sa ville dans son département ou sa région.

Pour conclure, on peut devenir allergique à toute âge: 10-20-50-60 ans... Cela arrive malheureusement fréquemment de devenir allergique avec le temps et c'est forcément un peu gênant à la période actuelle. D'où la nécessité de consulter très rapidement un spécialiste et de ne pas laisser les choses s'empirer en pensant que cela va s'estomper par la suite... Cela pourrait éviter bien des désagréments en cette période ensoleillée !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire