mercredi 17 septembre 2014

Du nouveau pour les petites retraites.

Le Premier Ministre, Manuel Valls a fait une annonce hier soir au journal télévisé de TF1 concernant une prime de 40 euros pour les petites retraites.

Il le reconnaît, la somme n'est pas extraordinaire, mais par ce geste il veut  ainsi maintenir les petites retraites au niveau du coût de la vie.

Cela concerne qui ?  Sont concernés les retraités aux revenus modestes, c’est-à-dire ceux dont  les pensions ne s’élèvent pas au-dessus de 1200 euros par mois, ils recevront à ce titre une "prime exceptionnelle" dont le montant a été fixé  à 40 euros.

Cette prime de 40 euros sera versée en une seule fois, selon les sources du gouvernement durant la période de janvier à février 2015. La date exacte n’étant pas encore connue à ce jour.

Les mots de Manuel Valls : "Ce montant forfaitaire de 40 euros, on verra comment il va s'appliquer dans le détail, ce n'est pas grand-chose, 40 euros, mais cela permet de maintenir les petites retraites au niveau du coût de la vie. Cela permet de ne pas voir les petites retraites baisser, conformément à l'engagement que j'avais pris".

Manuel Valls a par la suite ajouté : "Encore une fois, il ne s'agit pas de dire que c'est extraordinaire, il s'agit uniquement de dire que, par dignité vis-à-vis de ces retraités nous préservons leur pouvoir d'achat par cette prime et par cette augmentation".

Concernant cette mesure, et selon les sources, on estime qu’environ 6 millions de retraités  seraient concernés par cette prime. Tout ceci survient dans un contexte où chaque jour apporte son lot de rumeurs, annonces et contres annonces. En effet il était prévu au tout départ un gel de toutes les retraites jusqu’en Octobre 2015, mais de nombreux députés s’étaient indignés et une revalorisation était attendue pour les petites retraites avant la fin de l’année. Depuis, nouveau rebondissement avec la faible inflation qui de facto, ne pouvait engendrer aucune revalorisation. Quand ces derniers jours, Manuel Valls  indiquait que le gouvernement allait  "compenser l'effet négatif de l'inflation sur les petites retraites"

Dans le même temps, il a annoncé l’allocation de solidarité aux personnes âgées ( APSA ) plus connu sous le nom du minimum vieillesse, visant à assurer un minimum de revenus à ceux qui ont peu cotisé ou pas du tout, sera relevé de 8 euros par mois, la faisant passer de 792 à 800 euros. Au total une augmentation annuelle de 96 euros. Cette mesure touchera environ 600 000 retraités.

Le Premier Ministre a en outre précisé que le coût de ces mesures sera d’environ 250 millions d’euros et que le financement se fera par le biais de nouvelles économies sans toutefois plus de précisions.

A noter que pour le reste des retraités, il faudra attendre jusqu’à Octobre 2015, pour une éventuelle augmentation, qui est la conséquence  d’un gel de dix-huit mois de la revalorisation des pensions suite à la réforme des retraites.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire